Dans les bois


Première étape de travail le 19 septembre 2010 à Trois-Fontaines-l’Abbaye (51), à l’occasion des Journées du Patrimoine


Avec Clara Cornil (chorégraphe interprète), Anne Journo (artiste chorégraphique), Christian Sebille (compositeur, musicien), David Subal (chorégraphe interprète, plasticien), Maxime Lance (technique)

Production : Les Décisifs, Césaré – centre national de création musicale de Reims Coproduction : Festival Entre Cour et Jardins à Dijon, L'échangeur – CDC Picardie


La recherche d’un mouvement au seuil du sens, d’un mouvement provenant de la mémoire cellulaire nous fait retourner dans la forêt.

Dans les bois nous amène sur un terrain fertile, un milieu en transformation, terreau entre la vie et la mort.

C‘est une halte, où la silence ouvre nos sens pour les bruissements du vivant, où l’homme, création d‘humus, marche sur terre, ensemble dedans et à côté.

La forêt, spectacle du vivant du mouvements des arbres, en souplesse et rectitude, des taches de lumière, des multiples couches du sol, de la patience et du danger. Dans les bois, on se retrouve.

Dans les bois, je suis homme et animal, je respire et je parle, j'aimerais faire écouter la mer à un arbre, je suis prise par un ordre qui me recouvre 

Dans les bois, je me rappelle de ce lieu de refuge pour les hors la loi, les résistants, les fées, les elfes

Dans les bois, je m'y perds je m'en remets à d'autres dialogues je communique sans connaître la langue je m'immobilise

Dans les bois, le vivant me traverse mes pensées se déposent dans l’humus pour renaître autres je reçois la tendresse, mon corps est aussi arbre.

 


Partage des étapes

Le 19 septembre 2010 Trois-Fontaines-l’Abbaye (51), à l’occasion des Journées du Patrimoine
Le 18 septembre 2010 Abbaye Notre Dame du Reclus à Talus-Saint-Prix (51) à l’occasion des Journées du Patrimoine
Les 3 et 4 septembre 2010  Dijon (21), Parc de la Colombière, dans le cadre du festival entre cour et Jardins