Etudiante en Histoire de l’art à Rennes 2 puis à Lille 3 pour suivre le Master « Métiers de la culture, parcours développement des territoires », Céline Luc s’intéresse aux nouvelles formes chorégraphiques et au travail avec les publics. Entre 2006 et 2012, elle travaille à l’échangeur, Centre de Développement Chorégraphique en tant que chargée de médiation culturelle et des relations aux territoires. Pendant six années, elle imagine et élabore, au croisement des artistes, des publics, des enseignants et des relais, des projets autour de la danse sur un large territoire, celui de la région Picardie. En 2012, elle décide de mener à bien un projet interculturel au Togo en partant s'installer à Tsévié, petite ville au Nord de Lomé. Elle rentre en France et travaille au Vivat - scène conventionnée danse et théâtre d'Armentières au service des relations publiques. Fin 2013, elle est recrutée simultanément pour deux structures : elle est en charge de la production et la diffusion des pièces de Clara Cornil, compagnie Les Décisifs et la coordination des Petites Scènes Ouvertes, réseau interrégional pour soutenir l'émergence en danse.